Autoportraits

De Rembrandt au selfie

Musée des Beaux-Arts de Lyon
25 mars – 26 juin 2016

Véritable genre artistique, l’autoportrait apporte, au-delà des questions de style propres à chaque époque, de nombreuses informations sur la personnalité de son auteur, ainsi que sur son environnement historique et social. À une époque où la pratique du « selfie », rendue possible par le développement massif durant ces dernières années de l’usage des smartphones à travers le monde, est devenue un véritable phénomène de société caractéristique de l’ère du digital, questionner la tradition et les usages de l’autoportrait semble plus que jamais d’actualité.

Simon Vouet, Autoportrait, vers 1626, Musée des Beaux-Arts de Lyon © Lyon MBA – Photo Alain Basset
Ernst Ludwig Kirchner, Le peintre (Autoportrait), 1920 © bpk / Staatliche Kunsthalle Karlsruhe
Jean Carriès, Le Guerrier, 1881 © Lyon MBA – Photo Alain Basset

L’exposition rassemble plus de cent-trente œuvres – peintures, dessins, estampes, photographies, ainsi que sculptures et vidéos - appartenant aux riches collections des trois institutions, complétées par quelques prêts provenant de collectionneurs privés lyonnais et, pour la partie contemporaine, du Zentrum für Kunst und Medien de Karlsruhe, ainsi que du Musée d’art contemporain de Lyon. Son propos, dont le cadre chronologique s’étend de la Renaissance au XXIe siècle, est d’interroger la pratique de l’autoportrait par les artistes en tentant de dresser une typologie et en mettant en lumière les questionnements portés par ce genre spécifique. Il s’agit de s’intéresser en particulier aux formes les plus diverses prises par celui-ci, jusqu’aux autoportraits mis en scène, utilisés dans d’autres types de compositions ou simplement allusifs. Un accent particulier est mis sur les productions des scènes artistiques allemandes, écossaises et lyonnaises.

Les sections de l’exposition

L’exposition s’articule ainsi en sept sections thématiques, interrogeant les grandes typologies de l’autoportrait et leurs évolutions au fil du temps : le regard de l’artiste, l’artiste en homme du monde, l’artiste au travail, l’artiste et ses proches, l’artiste mis en scène, l’artiste dans son temps et le corps de l'artiste. Elle s’accompagne de la publication d’un catalogue scientifique édité en français, en anglais et en allemand.

Les visiteurs invités à créer leurs autoportraits

Une attention spécifique est portée sur l’offre à l’attention des publics par l’intermédiaire de nombreuses propositions originales, ainsi que sur l’inscription de ce projet à l’ère du numérique. En collaboration avec le Zentrum für Kunst und Medien de Karlsruhe, institution reconnue internationalement pour la valorisation de ce champ artistique, une installation est présente pour inviter les visiteurs à réaliser leur propre autoportrait, tandis qu’une composition créera un gigantesque portrait aléatoire formé par la combinaison de toutes ces images. Vous êtes invités à poursuivre cette expérience en ligne et sur les réseaux sociaux en envoyant vos portraits et selfies avec le #selfie_mba_lyon sur le compte Instagram du musée #mba_lyon et sur Twitter @mbalyon.


Et moi, et moi, et moi !

À destination des groupes scolaires à partir de 11 ans (collège), cette visite accompagnée permet de découvrir l’exposition. Elle est proposée sur réservation pendant toute la durée de l’exposition. Elle bénéficie de la salle de médiation, située dans l’exposition et permet aux élèves de voir les productions issues de divers ateliers, ainsi que du dispositif proposé par le ZKM.

Pour les plus jeunes, en dehors du temps scolaire (pendant les vacances ou les vendredis après-midi), des visites-ateliers inviteront à une approche active et ludique de l’exposition.

Pour les adolescents à partir de 14 ans, des ateliers animés par de jeunes artistes des 3 pays partenaires ont lieu au musée en mai, dans nos ateliers et dans l’exposition. Les participants seront sélectionnés à partir d’un concours de selfie. Pour participer, envoyez vos selfies jusqu’au 1er mai avec le #selfie_mba_lyon sur Instagram #mba_lyon et sur Twitter @mbalyon en précisant que vous concourrez pour les ateliers des 14 et 15 mai. Les réalisations des participants seront ensuite présentées dans la salle de médiation, accessible au public et aux groupes.

+ d'informations sur les activités pour tout public dans l'exposition

Logo